Cirque et clown

Sous le chapiteau du cirque, comme devant mon chevalet ;

Tel un jongleur apprend à manier les quilles, je joue avec les couleurs. Geste tantôt habile, tantôt maladroit, acrobatique à tout instant, chaque mouvement se fait dans la spontanéité.

Tel un voltigeur avance pas à pas et se risque à des sauts hasardeux sur son fil. Sur ma toile, j’avance à tâtons, je retouche, j’ose, je détruis puis je recommence jusqu’à me rapprocher de mon équilibre. D’explorations en découvertes ou de bavures en maladresses, j’apprivoise lentement mon trait.

Tel un cascadeur accro à l’adrénaline que lui procurent ses pirouettes périlleuses ou un équilibriste repoussant constamment ses limites pour se sentir vivant,  j’ai besoin de créer pour me réaliser.

Seconde série de toiles sur le clown

*

Première série de toiles sur le Cirque

Publicités

Une réflexion sur “Cirque et clown

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s